Aussenansicht vom Hotel Restaurant Zum Gupf in Rehetobel - Gaultmillau
Restaurant

Zum Gupf

Gupf 20
9038 Rehetobel
Walter Klose
Jour(s) de fermeture lundi, mardi
Prix: M 109.–/148.–D 109.–/148.–
Services: Terrasse/Jardin, Parking
Téléphone: +41 71 877 11 10

Notre visite à Rehetobel se transforme en déclaration d’amour, car le Gupf est au sommet de sa forme, virtuose, honnête, sympathique, avec une énergie, une joie de vivre et un professionnalisme sans pareils. Walter Klose fait progresser avec toute son équipe la maison la plus prospère de Suisse orientale. Le natif de Munich et son épouse Manuela ont toujours de nouvelles idées et ne se reposent pas sur leurs lauriers. Walter Klose est l’un des deux «Promus alémaniques de l’année», avec 18 points.

Tout roule, aussi bien à la cuisine qu’au service, à la cave ou à l’hôtel. Une ambiance élégante, sophistiquée et confortable. Et l’équilibre parfait entre simplicité et raffinement. Jardin, fumoir, vue sur le lac de Constance: autant d’agréments qui rendent le séjour incomparable. Pas étonnant que cela attire une clientèle internationale qui se déplace avec son chauffeur, voire en hélicoptère.

En amuse-bouche typique, une petite soupe de pommes de terre et quelques cubes de veau marinés sur une salade de pommes de terre. Le choix des produits, qui viennent de la région, est juste parfait. Les olives sont déjà tout un programme: cueillies et récoltées à la main, puis marinées par le maître. La délicieuse soupe de Saint-Jacques et scampis, parfumée au curry, ou encore la soupe aux knödels façon bavaroise ravivent les souvenirs d’enfance. «Ce n’est pas sorcier, explique le chef, il suffit d’ajouter de l’œuf dans la pâte au foie.» En plus des classiques fromage de tête et tartare de bœuf, un must absolu: du loup de mer agrémenté d’une mousse de mozzarella de bufflonne et de quelques chanterelles, fraîches et en flan.

La fête se poursuit avec le classique goulasch de bœuf, bien épicé, fait avec une viande du propre élevage du chef et accompagné de quelques spätzlis aériens. Le tendre carré d’agneau aux herbes de l’Oberland bernois est servi avec une merveilleuse sauce paprika et une trilogie au maïs (la polenta est proposée séchée, en croquette ou en version plus traditionnelle). Il est caramélisé au miel de sapin, un délice.

En dessert, ce café glacé «Mama Klose» arrosé de liqueur aux œufs et présenté avec des framboises ou avec une variation de cerise, chocolat et amaretto. Puis une originale mousse à la vanille, où gelée à la pêche, grains de café au chocolat, caramel salé, mousse de fraise et sorbet aux raisins sont au rendez-vous. Un feu d’artifice de douceurs. L’avenant sommelier, Stefan Schachner, propose des découvertes comme seule cette incroyable et légendaire caverne d’Ali Baba peut en offrir. Elle est d’ailleurs connue bien au-delà des frontières du pays. En trouvailles, des crus de Toscane et d’Espagne, à des tarifs très raisonnables. Walter Klose performe donc depuis des décennies et amène à un haut niveau de professionnalisme l’essence de la bonne cuisine bourgeoise.