Mammertsberg
Restaurant

Mammertsberg

Bahnhofstrasse 28
9306 Freidorf
August Minikus
Jour(s) de fermeture lundi, mardi
Prix: M 45.–/82.–D 135.–/178.–
Services: Terrasse/Jardin, Parking, Accessible aux fauteuils roulants
Téléphone: +41 71 455 28 28

Dans un petit village comme Freidorf, on ne s’attendrait pas à un tel Relais & Châteaux. Avec sa vue incroyable sur le lac de Constance, c’est un petit bijou d’élégance, de cohérence et de compétence culinaire. En cuisine, August Minikus et sa très professionnelle brigade et, en salle, Luisa Minikus et sa performante équipe de service réalisent un sans-faute depuis quelques décennies déjà. Le lieu est vraiment un temple du goût, à tous les points de vue. Plusieurs belles salles de restaurant, aux tables bien espacées, un beau jardin, une cuisine ultramoderne, d’agréables chambres d’hôte, tout concourt à mettre en valeur l’essentiel: les plats d’exception qui sortent de la cuisine et les trouvailles qui émergent de la cave.

Pour commencer, une palette d’originaux amuse-bouches enchantent les convives, à l’image de ce joli tartare de bœuf aux graines de moutarde, préparé selon les règles de l’art. En première entrée, un classique «Tafelspitz», dont les accompagnements habituels (raifort, moutarde, fromage blanc ou ciboulette) sont proposés sous des formes originales, en mousse, sorbet, espuma, et tiennent la vedette, éclipsant quasiment l’excellente viande de bœuf bouillie. La vaporeuse soupe de coco et curry est très juste et agréable, équilibrant parfaitement citronnelle, coriandre et gingembre: un régal. Les pappardelle vertes aux scampis, relevées par une gelée de tomates, des artichauts et une purée d’ail sont aussi très cohérentes. Rien à redire non plus à l’impeccable filet de bœuf au foie gras, servi avec des légumes et une mousseline de pommes de terre, un plat digne de ce grand chef. La selle de chevreuil d’été est cuisinée avec du céleri, du genièvre, des chanterelles et des groseilles, un mélange harmonieux de saveurs, et un plat à la présentation et à la cuisson parfaites. Un sorbet rafraîchissant avant les desserts, puis le chariot de fromages, tous à maturité parfaite et servis avec d’originaux accompagnements, tels que cette moutarde aux pommes, du pain aux fruits ou au sésame ou ce chutney à la figue et au romarin. En dessert, le fameux fondant au chocolat et sa crème glacée à la fève tonka finit le repas en apothéose. La carte des vins comble tous les désirs, avec de belles étiquettes de toute l’Europe. Et pour terminer, un magnifique choix de friandises.