Texte: Urs Heller Photos: Fabrice Rambert, Luciano Miglionico, Charles Seiler, Michael Sieber, HO

Der Crans-Report: Neue Chefs & neue Konzepte Februar 2021

Mezzé à partager: le restaurant de l’emblématique Guarda Golf s'appelle désormais Five.

# 1 CUISINE LEVANTINE. La cuisine japonaise a fait son temps au Guarda Golf. Nati Felli, la propriétaire de l’hôtel, a remplacé le Mizuki par le Five. Les mezzés égéens et levantins sont désormais à l’honneur. Des plats de plaisir à partager! «Nous avons des chefs turcs, grecs et siciliens dans l'équipe du chef Félicien Christe, ce qui garantit l'authenticité de la cuisine», explique le directeur, Simon Schenk, revenu à Crans. Le Swiss Deluxe Hotel (avec sa salle Roger Moore, un cinéma privatif) est idéalement situé près de la piste de ski de fond en hiver, près du terrain de golf en été. Nati Felli: «Nous nous voulons nous profiler en leaders de l'hôtellerie de luxe en Valais et en Suisse.»

www.guardagolf.com

Der Crans-Report: Neue Chefs & neue Konzepte Februar 2021

Un hôtel merveilleux! LeCrans est une adresse incontournable pour les épicuriens.

# 2 LECRANS S’AGRANDIT. La plus belle maison du lieu, l’hôtel LeCrans, survole la station. Elle a un nouveau propriétaire (une famille fortunée de Dubaï) et de nouveaux projets: l'hôtel va doubler sa capacité. Les plans sont là, la demande de permis de construire est en cours. Le GaultMillau 2021 l’a révélé, le nouveau chef, Yannick Crepaux, longtemps numéro 2 de la maison, maintient les 17 points de la maison. Parmi les meilleurs plats du menu d'hiver: un jarret de porc aux artichauts et à l'ail noir, une poitrine de veau au miso et ponzu. Paola Masciulli, la directrice, sait s’entourer de collaborateurs de haut vol: tout le personnel est remarquablement serviable et amical. Et le sommelier est excellent.

www.lecrans.com

Der Crans-Report: Neue Chefs & neue Konzepte Februar 2021

Pas de l’Ours, Séverine et Franck Reynaud.

# 3 VIVE LE BISTROT! Le grand manitou de Crans-Montana reste Franck Reynaud, au Pas de l'Ours. Membre du conseil d'administration des Grandes Tables de Suisse, 18 points au GaultMillau, il se profile parmi les meilleurs chefs du Valais et de Suisse au restaurant L'Ours, fantastique. Mais il ne faut pas oublier pour autant la brasserie de la maison: terrine de foie gras, saumon de Lostallo, filet de bœuf suisse avec frites maison et sauce chimichurri, ragoût d'agneau de Damien Jeannerat, à Mollens (VS). Une vraie cuisine d’épicurien!

www.pasdelours.ch

Der Crans-Report: Neue Chefs & neue Konzepte Februar 2021

Nouveauté à Crans: la cuisine péruvienne à l'Ambassador.

Der Crans-Report: Neue Chefs & neue Konzepte Februar 2021

Miya Gunji est le nouveau chef et prépare de superbes sushis.

# 4 HAMACHI ET MORUE NOIRE. Faisant partie de la collection en constante expansion de l'entrepreneur genevois Michel Reybier, ce chalet géant (56 chambres et suites, 1300 m2 de spa) cherche à se positionner dans le registre culinaire. Cet hiver, le jeune chef Miya Gunji y met en œuvre le concept péruvien de La Munadans qui a déjà fait ses preuves dans le groupe: ceviche suzuki, tiradito hamachi, gyoza, morue noire et steak gyuniku sont au programme. Le chef a déjà ouvert La Muna à La Réserve Eden au Lac, à Zurich, et il est tout à fait possible que le restaurant péruvien reste ouvert ici aussi en été.

www.cransambassador.ch

Der Crans-Report: Neue Chefs & neue Konzepte Februar 2021

Caroline et Sylvain Ogi de retour à Crans.

Der Crans-Report: Neue Chefs & neue Konzepte Februar 2021

Restaurant Casy, à Montana, c'est là que les Ogi vous accueillent.

# 5 RETOUR AUX SOURCES. Caroline Ogi a dirigé le Guarda Golf, mais elle a maintenant acheté son propre restaurant avec son mari, Sylvain, à Montana. Ce n'est pas un hasard: le restaurant (anciennement Vieux Moulin) est dans la famille de Sylvain depuis 1960, et le père de Caroline, Dölf Ogi, a, lui, gardé des liens étroits avec Crans. Le restaurant a été rénové pendant sept mois et s'appelle désormais Casy. L'heure de vérité est encore à venir. «Nous avons ouvert juste avant Noël, explique Caroline Ogi. Ensuite, il a fallu fermer. Nous sommes en train de surmonter cette période de vaches maigres avec les plats à emporter et «Chef@home». Ce n'est pas une situation facile.»

www.casy-montana.ch