La Cène
Restaurant

La Cène

Rue du Criblet 6
1700 Fribourg
Mohamed Azeroual
Jour(s) de fermeture dimanche, lundi
Prix: M 29.–/53.–D 81.–/135.–
Services: Terrasse/Jardin, Parking, Accessible aux fauteuils roulants
Téléphone: +41 26 321 46 46

Résolument moderne, le lieu est élégant et confortable et s’articule en trois ambiances distinctes – lounge, café, restaurant – qui permettent de passer de l’apéritif au repas sans changer d’établissement. Les tables donnent sur une cour intérieure vitrée bordée d’un olivier et de quelques ceps de vigne. Cette architecture audacieuse permet surtout d’admirer depuis – presque – toutes les tables la brigade menée par le jeune et talentueux Mohamed Azeroual. A l’image du lieu, le chef propose une cuisine raffinée, ingénieuse et de qualité, qui fait la part belle aux produits locaux et revisite volontiers, non sans une pointe d’humour, quelques grands classiques.

Ainsi, on commence le repas par un simplissime – mais néanmoins très réussi – radis-beurre qui nous rappelle que les meilleures choses ne sont pas toujours les plus complexes à réaliser. S’ensuit un plat très équilibré et d’une grande finesse, avec cette asperge verte du pays, croquante à souhait, que viennent sublimer le citron confit et quelques olives taggiasche finement ciselées. On reste dans les produits de saison avec ces grosses morilles fraîches à l’estragon, que le chef marie astucieusement avec une émulsion de gruyère très goûteuse et quelques pignons. Le chef révèle son originalité avec cet omble du lac de Constance: il est parfaitement cuit et son goût magnifié par une surprenante sauce au vermouth. Le sorbet à l’épinard qui l’accompagne apporte une touche de fraîcheur bienvenue en milieu de repas. On monte encore d’un cran avec ce plat terre-mer composé d’une noix de veau et d’une langoustine à l’ail des ours et au céleri. Les cuissons sont justes, les accompagnements raffinés et savoureux, le dressage impeccable.

Magnifique, le plateau de fromages est exclusivement composé de pâtes en provenance du canton de Fribourg avec, notamment, plusieurs vacherins d’affinages différents et quelques très belles découvertes.

On termine le repas avec deux desserts très réussis. Le premier fait subtilement contraster la douceur de la faisselle au miel avec l’acidité du fruit de la passion pour un résultat tout en fraîcheur. Le second, plus classique, allie à la perfection la rhubarbe confite avec la fraise gariguette et le thym citron.

Encyclopédique, la carte des vins saura combler tous les amateurs (et toutes les bourses). L’excellent sommelier, Stéphane Cholet, est à votre disposition pour vous dispenser ses bons conseils. Quant au service, il est extrêmement avenant et contribue à vous faire passer un très bon moment.