Traduction: Knut Schwander Photo: Thomas Buchwalder

Star aux fourneaux. Davide Oldani est le chef étoilé de la trattoria «D’O» à Cornaredo, à vingt minutes du centre de Milan. A prix plancher, il y propose une cuisine transalpine traditionnelle, revisitée: l’inventeur de la «Cucina pop», c’est lui. Il apparaît aussi dans ce truculent spot tourné pour Barilla. Sur un air de sirtaki, il accueille son commis qui n’est autre que Roger Federer! Avec une délicieuse touche d’humour à l’italienne, il bouscule le champion équipé d’un tablier, d’une toque et d’un paquet de Barilla n°5 pour lui inculquer les rudiments de la cuisine efficace et rapide. 

 

Un double en cuisine. Roger Federer n’oubliera sans doute pas ce tournage de sitôt: «J’ai véritablement découvert le plaisir d’être derrière les fourneaux. Et j’ai réalisé la concentration que cela implique de travailler avec des couteaux super aiguisés, surtout quant il faut faire vite». Pour détailler les légumes en brunoise à grande vitesse, il a donc demandé à être doublé. On le comprend: «Je ne peux pas me permettre de me couper un doigt!».

 

«Masters of pasta». Roger Federer vient donc de signer avec Barilla pour une campagne à l’échelle mondiale baptisée «Master of pasta». Mais au juste, pourquoi Federer? «Parce qu’il est le N°1 par excellence. Et Barilla aussi», assure le fabricant.

Recette

Spaghetti pomodoro
Les pâtes à la sauce tomate de Roger Federer