Equilibre et acidité

Vin surmaturé, sans fermentation malolactique, séjour de dix mois en barriques de chêne suisse. Robe ambrée et foncée, jaune bouton d’or. Nez intense de fleurs blanches, de lys, de miel et de vanille. Entrée en bouche florale, puis évolution crescendo vers le doux et la vanille, mais stoppée par une belle acidité en fin de bouche lui donnant un bel équilibre pour un vin au sucre résiduel. Tout l’art de ce type de vin est de trouver l’équilibre entre le sucre et l’acide.

Pinot Gris fût de chêne, Côtes-de-l’Orbe AOC, Château d’Eclépens www.chateau-eclepens.ch

Délicatesse et fraîcheur

Le nez évolutif est expressif et complexe. Il s’ouvre sur des notes délicatement boisées avec des touches de vanille, de miel, de fruits exotiques, de prune et de poire. En bouche, l’attaque est à la fois ample et puissante. L’évolution révèle une belle sucrosité, bien dosée, exhaussée par une riche palette d’arômes. En finale, ce magnifique vin surmaturé laisse une agréable sensation de délicatesse et de fraîcheur, caractéristique d’un vin élaboré sur le fruit et la finesse.

Yvorne Ange et Démon, Chablais AOC, Artisans Vignerons d’Yvorne www.avy.ch

Flétri envoûtant

Le pinot gris est délicatement récolté, puis déposé en cagettes. Il sera ensuite flétri pendant trois semaines dans un local à 25°C (passerillage). Ce procédé permet d’atteindre des concentrations en sucre très élevées. Une partie ne sera pas transformée en alcool lors de la fermentation, et constituera ainsi les sucres résiduels. Cet élixir ne manquera pas d’envoûter vos papilles et de mettre votre palais en extase. Il accompagne royalement le foie gras et les desserts.

Vin doux Passerillé, La Côte AOC, Au Grand Clos www.augrandclos.ch