3
Le Balzac – Le choix cornélien

Cay et Anne Nielsen, artisans chocolatiers, sont des épicuriens, adeptes d’un certain éloge de la lenteur. Leur carte semble infinie. Il faut prendre son temps, revenir pour tout goûter et... recommencer. On imagine le trajet de ces fèves, leur histoire, leur provenance lointaine et le voyage est autant celui du palais que de l’esprit. Le plus demandé est le Balzac 55%, qui contient une pointe de cannelle et un mélange de forastero et de criollo qui le rendent agréable et onctueux, avec une bonne longueur en bouche, sans aucune amertume.

11.80 Fr. le sachet de 500g

A Morges et Lausanne

www.balzac.ch

Balzac Chocolat