Saucisse-purée: c’était le premier menu du jour, mardi, de la nouvelle auberge communale du Mont-sur-Lausanne. Si la proposition - à seulement 19 francs - semble banale pour un établissement de ce type, on pourrait avoir un autre avis en sachant que le chef est Fabien Pairon, Meilleur ouvrier de France (MOF) charcutier-traiteur et ancien formateur à l’Ecole Hôtelière de Lausanne. A l’acceuil et en salle, c’est sa compagne Jennifer qui gère. «Nous voulons offrir une cuisine simple mais bien faite, résume-t-elle. L’objectif n’est pas la course aux étoiles, mais la valse des saveurs.» Tout cela passe évidemment par des ingrédients de qualité, que le couple déniche à deux pas de là ou à peine plus loin, «mais toujours chez des producteurs qui partagent nos valeurs et notre passion de la cuisine», insiste Fabien.

 

Comme à la maison! Inévitable lorsque l’on vient chez un MOF charcutier, le pâté en croûte est sur la carte, évidemment. Ce jour-là en version 100% volaille et pistache, il se déguste en entrée ou en amuse-bouche, accompagné d’une pointe de purée de betterave. On opte ensuite pour l'œuf coulant en coque de céréales. La cuisson est parfaite, la coque roborative, et la poêlée de champignons gourmande. Puis, il y a la poitrine de porc confite 24 heures qui déboule avec ses échalotes confites à l’huile. C’est fondant, c’est puissant, c’est excellent. Pour ajouter à l’esprit convivial du lieu, le gratin de cardons et pommes de terre est amené directement dans son plat de cuisson. On termine avec un remarquable dessert aux deux chocolats. Aurait-il fallu déguster la tarte Tatin, impeccable à l'œil?

Auberge communale Le Mont-sur-Lausanne Fabien et Jennifer Pairon

L'oeuf coulant en coque de céréales, sur son lit de champignons poêlés et escorté d'une écume au thym.

Auberge communale Le Mont-sur-Lausanne Fabien et Jennifer Pairon

Jennifer et Fabien Pairon dans la partie épicerie de l'Auberge communale du Mont-sur-Lausanne.

Resto, épicerie et bibliothèque. «Lorsque nous cherchions un lieu dans lequel ouvrir notre restaurant, un espace pour un coin épicerie était indispensable, ajoute Jennifer. Nous y proposons des terrines ou des pâtés en croûte à la tranche, mais aussi des plats complets en bocaux.» Et si vous cherchez de quoi faire un menu complet, il y a aussi quelques (très) bonnes bouteilles. Dans peu de temps, l’auberge communale sera enrichie d’un troisième espace, au premier étage, dans lequel les curieuses et curieux pourront venir dévorer - en plus du menu - des dizaines de livres de cuisine ou de pâtisserie: «ma collection personnelle dont je souhaite faire profiter à un maximum d’épicurieux», conclut Fabien. Au Mont-sur-Lausanne, l’avenir s’écrit désormais avec passion et partage.

 

Auberge communale

Place du Petit-Mont

1052 Le Mont-Sur-Lausanne

Sur Google Maps

 

Horaires:

Mardi - samedi: 9h30 - 23h