Verdure. C’est un boutique-hôtel en plein Lausanne, une jolie bâtisse 1900 qui évoque les vacances, à quelques minutes d’Ouchy et de la gare, juste à côté du métro. Il abrite un restaurant blanc et beige, au sol en marbre qui évoque l’Italie. Et il se prolonge d’un joli jardin urbain où les tables sont soigneusement nappées, le service aimable et prévenant. La verdure en fait un écrin charmeur.

Carlton Hotel
Anthony Macé apprête des poissons estivaux, dressés avec soin, à déguster au jardin.

Le chef? Il s’appelle Anthony Macé, et les Lausannois se souviennent de lui à l’Eléphant Blanc, une microbrasserie de la Cité qu’il a quittée pour reprendre ce restaurant d’hôtel au riche passé. Une bonne idée, puisque que les habitués sont nombreux à venir et revenir s’attabler ici pour sa cuisine soignée et goûteuse.

Carlton Hotel
Equilibre de saveurs et de textures pour cette côte de boeuf estivale.

A table! En amuse-bouche estival, un tartare de dorade teinté de betterave rouge est aussi délectable que joli. Il pourrait être servi un tout petit peu plus frais, mais c’est un détail. Le ris de veau se pare d’une croustillante pâte à brick. Il est dressé en biseaux sur une purée de carottes, avec une émulsion de petits pois et des pointes d’asperges. Servies en cassolette, les cuisses de grenouilles sont gourmandes, agrémentées d’une concassée de croûtons au beurre à l’ail rustique et savoureuse. La darne de sériole bénéficie du croquant du fenouil et du parfum du basilic en un joli plat estival. Le tiramisu pistache est exubérant comme un sabayon et le moelleux au chocolat porte bien son nom.

_

Hôtel Carlton

L’Ardoise

Avenue de Cour 4

1007 Lausanne

021 613 07 07

www.carltonlausanne.com