«Les larmes aux yeux». C’est ainsi que les équipes du Villars Alpine Resort ont découvert le nouveau Peppino après une rénovation express et complète en «cinquante jours à peine», indique Sébastien Michéa, le directeur des opérations du groupe. «Au début, nous devions seulement rafraîchir l’ancien restaurant, mais les propriétaires et l'équipe ont décidé que l’on ne pouvait pas laisser cela comme ça, qu’il fallait marquer le coup!» C’est donc une trattoria transalpine aux accents montagnards qui a vu le jour, avec à la tête des cuisines le Tessinois Mirto Marchesi.

PEPPINO-VILLARS-RESTAURANT-MIRTO-MARCHESI-GAULTMILLAU-CHANNEL

Mirto Marchesi, un chef qui met "la main à la pâte".

PEPPINO-VILLARS-RESTAURANT-MIRTO-MARCHESI-GAULTMILLAU-CHANNEL

Les superbes assiettes de présentation des pizzas du Peppino Villars.

«J’aime mettre les mains dans la pâte», dit-il avec son large sourire. Car c’est bien lui qui garnit, avec son pizzaïolo Fisnik Guerra, les goûteuses pizzas à la pâte gonflée du Peppino. «Nous les voulons dans un style napolitain, explique-t-il. Mais surtout avec une fermentation très longue pour obtenir une pâte digeste, ainsi que de très bons produits pour les garnir.» Alors que le talentueux Suisse a gagné ses galons de haute cuisine au Chalet d’Adrien (ex-17/20) ou à L’Atelier de Mirto, il rejoint le groupe hôtelier du Villars Alpine Resort comme chef exécutif. Dès juin prochain et la réouverture attendue du Villars Palace, il prendra la tête de La Rôtisserie, le futur fer de lance gastronomique de cet hôtel de luxe. En attendant, il se dit ravi de travailler dans la cuisine ouverte du Peppino: «Je suis avant tout un cuisinier et j’aime aussi ce genre de plats simples et traditionnels, qui valorisent de bons produits.» 

PEPPINO-VILLARS-RESTAURANT-MIRTO-MARCHESI-GAULTMILLAU-CHANNEL

Des antiparti et aperitivi à partager: la burrata di Andria biologique DOP, les artichauts au citron et à l' huile d’olive et les anchois marinés au piment, basilic.

Trattoria. «Dans le temps, une trattoria, c’était où les fermiers venaient se restaurer en rentrant des champs, et ils amenaient leurs produits. C’est une véritable culture, qu’on essaie de reproduire ici avec une cuisine de grand-mère et dans un cadre super décontracté», rappelle Mirto. Pari gagnant! Les week-ends, il n’est pas rare que le restaurant fasse trois services par repas, jusqu’à 160 couverts tout de même. «On compte beaucoup d’habitués et des grandes tables familiales, qui viennent de tout le village et pas seulement de l'hôtel», indique le directeur.

PEPPINO-VILLARS-RESTAURANT-MIRTO-MARCHESI-RESTAURANT-GAULTMILLAU-CHANNEL

Les agnolotti farcies au ragoût de veau et parmigiano reggiano parfumé au beurre de sauge du chef.

Le repos du guerrier. Après s’être épuisé sur les pistes, on y dévore les fameuses pizzas, présentées dans de belles assiettes colorées, ou encore de délicieuses pâtes fraîches faites maison, comme les agnolotti farcies au ragoût de veau et parmigiano reggiano parfumé à la sauge. On savoure aussi quelques plats cuisinés réconfortants, comme ce mijoté originaire du nord du Piémont: la guancetta di maiale brasata, de la joue de porc braisée au barbera, très généreusement servie et accompagnée de frites de polenta aux herbes, à la tessinoise. La burrata di Andria biologica DOP, les anchois marinés, ou encore quelques-uns des antipasti ou aperitivi de la carte, eux, se partagent volontiers. Enfin, outre l’immanquable tiramisu – que l’on nous dit délicieux –, on est bien content de voir plusieurs desserts au menu: sorbets et glaces maison, baba au limoncello ou encore cannolli garnis de ricotta… Tout un voyage!

PEPPINO-VILLARS-RESTAURANT-MIRTO-MARCHESI-GAULTMILLAU-CHANNEL

La succulente joue de porc braisée au Barbera et la polenta tessinoise à la plancha du menu.

_

Peppino Villars

Victoria Hotel & Residence

Route des Layeux 1

1884 Villars-sur-Ollon

024 495 31 31

Site Internet

Sur Google Maps

 

Horaires

7j/7: 12h-15h et 18h-23h