A la Croix-Blanche, à Villarepos, découvrez des plats au café !

 

Pour démontrer que le café ne doit pas nécessairement rester cantonné au petit-déjeuner ou à la fin du repas, Nespresso encourage 25 grands chefs à proposer des menus jalonnés de café. Visite à Villarepos, où Arno Abächerli élabore des plats graphiques et ciselés aux arômes délicats et inattendus. A découvrir entre le 29 octobre et le 19 novembre.

Arno Abächerli

Le chef du restaurant la Croix-Blanche à Villarepos, Arno Abächerli

Orange-café. Sur la nappe ensoleillée, l’assiette est belle comme un jardin amalfitain à la saison des oranges. En mousse moelleuse et en sauce crémeuse, la carotte y fricote avec le gingembre et le séré, le tout délicatement souligné d’un soupçon caféïné. On admire l’habile jeu de textures, on applaudit l’harmonie des saveurs, et on se délecte de ce premier plat aérien d’un menu espiègle et gourmand qu’Arno Abächerli, le chef de l’Auberge de la Croix-Blanche, à Villarepos, a inventé à l’occasion des Nespresso Gourmet Weeks.

 

Nespresso Gourmet Weeks

Crédit: Pedro Ribeiro Photography

Nespresso gourmet weeks? Pour la cinquième année consécutive, le mois de novembre permettra aux hôtes de 25 grandes tables helvétiques (25 étoiles Michelin et 395 points GaultMillau) de déguster un menu sur le thème du café (liste sur: http://www.nespresso.com/gourmet-weeks). A midi, le lunch sera facturé 70 francs, le soir, un grand menu sera affiché à 120 francs. Et chacun des cuisiniers participants sera libre d’exprimer sa créativité. A Villarepos, la fête commence par un voluptueux yogourt au lassi mousseux de café aux épices orientales, invitation au voyage gustatif qui va suivre. D’emblée on chavire !

 

Chefs du monde entier. En cuisine, Arno Abächerli s’active, aidé de ses deux jeunes cuisiniers. Et la réinterprétation gastronomique du café, ils maîtrisent. C’est en effet à Villarepos que les grands chefs du monde entier viennent faire leurs essais de cuisine au café. Yannick Alleno et Martin Berestegui ont donc, entre autres, faits leurs essais sur le piano de l’Auberge de la Croix-Blanche ! Là où grésillent actuellement de jolies Saint-Jacques auxquelles Arno Abächerli associe une purée de racine de persil et des tronçons de poireaux, le tout sous un élégant voile d’épatante gelée au café. Du café Kilimanjaro Peaberry, rare, aux notes plaisamment fruitées. On se régale.

Nespresso Gourmet Weeks

Crédit: Pedro Ribeiro Photography

Dessert d’anthologie. Puis, c’est un expresso décaféïné, mais idéalement équilibré en goût, qu’Arno Abächerli utilise pour agrémenter une palette de boeuf aux oignons toute en gourmandise : c’est le rôti de grand-mère réinventé en version contemporaine et subtile. Le dessert, lui, est un vrai chef d’oeuvre. Comme la première entrée, il joue sur le croquant d’un crumble beurré au chocolat qu’une touche de café guatémaltèque vient intensifier, la sensualité d’une mousse au chocolat aérienne et d’une glace au poivre rose qui donne une incroyable ampleur à cet ensemble. Et pour terminer ?

 

Un café, on s’en serait douté. Mais un cru rare réservé à quelques grandes tables triées sur le volet.

 

_

 

Auberge de la Croix-Blanche

Route de Donatyre 22

1583 Villarepos

026 675 30 75

www.croixblanche.ch

Sur Google Map

 

Horaires

Mardi et mercredi fermés

Jeudi au lundi: 12h - 14h et 19h - 22h