Chic. Voisin du Grand Théâtre, du Victoria Hall et... des banques, ce café chic à l’élégante décoration anglo-saxonne a été repris par un chef bourré de talent: Philippe Audonnet, qui avait fait les belles heures du Windows de l’Hôtel d’Angleterre, où il avait obtenu 16 points.

 

Originale, sa carte est gourmande et donne envie de tout prendre. Avec le pain, l’huile au poivre, parfumée, nous emmène en voyage et le bal des épices se poursuit avec cette pressée de veau à la fève tonka subtile et parfumée. Superbe, le crémeux de petits-pois au maquereau est servi en un magnifique dressage.

 

Régal. Le rouget en portefeuille arrive assorti de jolis gnocchis au chèvre. Et le veau d’une épatante tendreté se pare d’une jolie croûte d’herbes. Oui, on se réjouit de retrouver ici un Philippe Audonnet plein d’enthousiasme et d’énergie positive. 

 

_

Café des Banques

Rue de Hesse 6

1200 Genève

022 211 44 98

www.cafedesbanques.com