Jonas a la politesse des gens bien élevés, mais aussi une véritable vision en cuisine, défendue avec une belle élégance. Ainsi cette mousse au chocolat de la marque locale Orfève, Du déjà-vu? «Ce n’est pas faux. Mais nous travaillons tous différemment. Et surtout, n’est-il pas génial que les gens prennent conscience de l’importance des produits? Cette qualité n’a rien à voir avec celle des chocolats industriels», se défend le jeune homme. Il avoue aussi avoir hésité, après l’épisode Jancou, à reprendre les cuisines du Natürlich: «Avoir ce poids sur mes épaules à 25 ans, je n’étais pas certain d’être prêt.» Il a finalement relevé le défi. A l’évidence, il a eu raison.

Une cuisine qui va à l’essentiel et locale. Jonas, qui est précédemment passé par les cuisines du Vieux Bois ou du Bleu Nuit, poursuit ici le chemin brièvement tracé par Pierre Jancou: chez Natürlich, on mange simplement. La petite carte évolutive est une alternance de plats réconfortants – comme des macaronis au ragoût de queue de bœuf généreusement couverts de parmesan, un très bon croque-monsieur en sauce verte de persil – et des créations aux associations plus audacieuses. Le tout résulte d’une réflexion culinaire poussée: «Pour mon dessert aux pruneaux, je travaille des sortes de chouchous, mais avec des noix bien de chez nous et non des noisettes italiennes. De même pour la chasse: nous n’en aurons probablement pas, car je ne veux apprêter que du gibier sauvage et suisse. Or il y en a très peu et il est réservé aux grandes tables et à des prix que nous ne pouvons pas nous permettre ici. Alors je me concentre sur d’autres choses.»

NATURLICH-GENEVE-RESTAURANT-GAULTMILLAU-CHANNEL

Les œufs parfaits, siphon de pommes de terre au vin jaune, chanterelles. 

NATURLICH-GENEVE-RESTAURANT-GAULTMILLAU-CHANNEL

Dernières tomates, sardines, stracciatella et livèche.

Mercredi, tout est permis. Dernière nouveauté pour le restaurant de la rue de la Coulouvrenière, tous les mercredis, un plat unique sera proposé par Jonas et la petite équipe de l'épicerie voisine L’Idéale. Le chef, de nationalité suisse, tient à valoriser le terroir helvétique et veut le faire découvrir à ses convives. L'affaire a été lancée il y a peu avec, en grande première, la redécouverte du papet vaudois. A quand la revisite du rösti et du schnitzel ou du vacherin Mont d’Or au four? Vive les mercredis!

_

Natürlich

Rue de la Coulouvrenière 38

1204 Genève

022 320 15 05

Site internet

Sur Google Maps

 

Horaires:

Lundi au vendredi: 18h - 01h