Ceps et poacées. Comme leurs ancêtres avant eux, Daniel et Nadine Tremblet auraient pu continuer à faire pousser raisins et céréales au Domaine des Oulaines, 35 hectares, dans le petit village de Lully. Il en était ainsi dans la famille de Daniel depuis 1914: le domaine, la vigne, les champs, maison de pierre et géraniums aux fenêtres, quelques chats qui ronronnent à l’ombre. Ils auraient pu, mais c’était sans compter la passion du couple pour son métier.

Façade de la maison de la famille Tremblet

La domaine de Daniel Tremblet appartient à sa famille depuis 1914

Du fruit au bocal. En 1985, une année avant son mariage, Daniel décide ainsi de vinifier les treize cépages différents du vignoble de cinq hectares. Le Domaine se fait cave des Oulaines. Il faut ensuite attendre plus de dix ans pour que le couple, désormais parents de trois filles, Sarah, Marie et Hélène, décide de transformer sa production agricole en merveilles de gourmandise. Depuis, la famille Tremblet valorise fièrement le travail de la terre en cuisinant ses fruits, d’abord dans la cuisine familiale puis dans un labo flambant neuf, inauguré en 2015. Huiles dorées et vinaigres parfumés: les voilà devenus seuls producteurs du canton à cultiver et élaborer des moutardes 100% maison et un ketchup goûtu, avec les tomates des voisins, les Blondin.

Les Tremblet, mariés depuis 31 ans, travaillent en famille

Condiments du cru. “C’est parti gentiment, raconte Daniel, paluches d’ours et regard malicieux. On a commencé par le vinaigre de vin en 1995”. Nadine l’interrompt: “On en faisait pour nous avec les restes des tonneaux et puis des amis nous ont suggéré de les vendre”. Les amis, toujours eux, réclament le reste des ingrédients nécessaires à une sauce à salade. Daniel plante des graines de moutardes, les champs se parent de fleurs jaunes. “Quand on récolte, j’aime sentir le parfum de la graine, cette odeur si particulière”.

 

Fleure de moutarde

Dans les mains de Daniel, la fleur jaune de la moutarde

Une affaire de famille. Dans la famille Tremblet, seule Marie a échappé à l’attrait de la ferme. Elle est devenue infirmière. Sarah, 28 ans et Hélène, 24 ans, ont fait des études de laborantine en physique pour la première et de pâtissière-confiseuse pour la seconde. L’aînée est en charge du vin et la cadette oeuvre au labo. La production est artisanale. Hélène a testé ses recettes pendant deux ans pour trouver l’équilibre parfait. Cette année, elle a produit 2000 litres de vinaigre, pressé 500 kilos de noix, du colza et des graines de tournesols dans un pressoir voisin, transformé 750 kilos de tomates en pots de ketchup. Plusieurs fois par mois, elle réalise ses moutardes où tout est maison, “sauf l’eau, qui vient du lac, et le sel et le poivre qu’on achète”. Le travail acharné a payé: l’huile de noix a décroché une médaille d’or au Concours suisse des produits du terroir et le ketchup un insigne en bronze. La plus grande fierté de cette famille de producteurs? “Quand un client goûte et revient”. Assurément, l’effet boomerang n’a pas fini de frapper.

La famille Tremblet producteur de moutarde et ketchup à Genève

La famille Tremblet, sans Marie, infirmière, qui ne travaille pas au domaine. Hélène, 24 ans, Nadine, 54 ans, Daniel, 55 ans et Sarah, 28 ans.

_

Contact

Domaine et Cave des Oulaines, Route de Soral 106, 1233 Bernex, Suisse

Téléphone: 022 757 61 53

www.cave-des-oulaines.ch

 

Infos

Produits en vente directe au domaine, du lundi au vendredi de 17h30 à 18h00 (sauf mercredi) et le samedi de 9h à 11h30.

Commande par mail, envoi par la poste: daniel.tremblet@bluewin.ch

Revendeurs à découvrir sur le site.

 

Prix, par exemple

Moutarde maison, moutarde jaune forte ou moutarde grains noirs forte: 180 gr., 8 Fr. 50

Ketchup maison: 180 gr., 7 Fr. 50

Huile de noix: 250 ml., 16 Fr.

Vinaigre de vin rouge: 250 ml., 5 Fr. 50