Super urbain. Passer la porte du GRAM, c’est avoir le sentiment de quitter une proprette rue suisse pour atterrir directement à Berlin. Ou à Londres, peut-être, si on se fie au charmant accent de Paul, qui a rejoint Andréa comme cofondateur sur son projet à six valeurs: local, éthique, green, responsable, agricole, marché. Finaliste du Social Impact Award organisé par Impact Hub en 2017, la jeune entrepreneuse cumule les bonnes idées.

Le Gram

La terrasse du Gram, lieu idéal pour un brunch d'été réussi.

Le Gram

Intérieur récup et tout en lumière pour de chaudes soirées d'hiver.

Local et responsable. Que ce soit à midi, le soir ou pour le brunch du dimanche, tous les produits sont sélectionnés avec soin, dans l’idée de créer des cycles courts et de ne produire aucun déchet: le fromage vient des alpages de Rossinière, la viande de la boucherie Bühlman à Orbe et les légumes bios des fermes des copains aux alentours. Installé sur les palettes dans l’agréable cour du bâtiment industriel qui a été tour à tour serrurerie, soufflerie ou encore atelier d’artiste, on déguste une petite carte de plats tout simples, des jus maison et des cocktails 100% vaudois. Même les avocats, essentiels à tout brunch hipster? Ceux-là aussi sont soigneusement sélectionnés par un producteur qui ne travaille qu’avec du bio.

Le Gram

À la boutique éthique, produits du coin, légumes frais et même des maillots de bain. 

Le Gram

Les invendus de la boutique éthique sont réutilisés dans la partie restaurant du Gram.

Multidimensionnel. Et le concept ne s’arrête pas au restaurant. Une fois le repas terminé, on pourra flâner dans la boutique éthique, y acheter des légumes bios, un gommage artisanal, une bière locale ou encore un ravissant maillot de bain made in Italy et réalisée à partir de PET. A l’étage, on chinera quelques vinyles, qui sont sinon utilisés le dimanche par le DJ pour une belle atmosphère musicale. Pour les plus sportifs, une balançoire ou une table de ping-pong permettent de perdre quelques-unes des calories du copieux brunch. Cinq cours de yoga hebdomadaires sont aussi donnés sur les lieux, et une salle d’exposition permettra de clôturer la visite par un instant culture.

Le Gram

À l'étage, DJ aux platines! Et pour les amoureux de vinyles, jolies trouvailles en perspectives.

_

Le GRAM

Rue de la Savonnerie 4

1020 Renens

078 936 63 69

www.legram.ch

Sur Google Maps

 

Horaires

Lundi et mardi fermés

Mercredi à vendredi de 12h00 à 22h00

Samedi de 10h00 à 22h00

Dimanche de 11h00 à 16h00