Photos: Café des Bains & Nouhad Monpays

Un café emblématique. Escale culinaire incontournable, ce café de quartier est resté inchangé depuis sa dernière restauration en 1999. Le mobilier de bistrot ancien est sobrement agrémenté de nappes immaculées et de quelques serviettes en toile rose. Aux murs s’affichent d’imposantes œuvres de grands noms de l’art contemporain (le photographe David LaChapelle en ce moment), qui changent au gré des expositions de la galerie du même nom attenante. Véritable institution locale, le Café des Bains se définit autour d’une gastronomie exigeante qui rend hommage aux cuisines du monde.

CAFE-DES-BAINS-GENEVE-RESTAURANT

Terrine de foie gras marbrée à la truffe, compotée de pruneaux, pickles de girolles.

Passion bistrot. Discret, Rico Alexandre fait vivre la carte depuis cinq ans. S’il poursuit la philosophie «melting-pot» de l’adresse, il décline, autour de classiques parfaitement maîtrisés, des associations créatives et goûteuses. Au menu, qui oscille entre l’exotisme et la bistronomie élégante, s’ajoutent les suggestions du jour. Tantôt voyageuses, tantôt rustiques, elles piochent volontiers dans le registre des plats canailles: elles sont une ode à une cuisine de bistrot généreuse et traditionnelle que le chef affectionne tout particulièrement. Depuis vingt ans, le Café des Bains a aussi gardé à la carte ses plats phares: le tartare de bœuf coupé au couteau, sa fameuse salade de carottes râpées à la sauce secrète, son célèbre cheesecake, ainsi que son curry surmonté d’un papadum (galette indienne de haricots urd ou soja noir).

CAFE-DES-BAINS-GENEVE-RESTAURANT

Saint-Jacques, écume safranée, coulis de poivron au gingembre, endives braisées.

CAFE-DES-BAINS-GENEVE-RESTAURANT

Le décor sobre, charmant et efficace du Café des Bains.

Cuisines du monde. Si le chef propose une carte métissée, il ne cède pas à l’appel de la cuisine fusion. Ici, pas de mélanges incongrus. Le subtil black cod au shiro miso, par exemple, se pare des goûts typiques de l’Extrême-Orient. Le duo d’agneau, lui, nous fait voyager entre l'Afrique du Nord et les portes du Moyen-Orient, alors que l’étonnant croque-truffe allie habilement une tradition française et furieusement régressive à l’élégance de la truffe. Enfin, à la cuisine 100% maison s’ajoutent des produits de première qualité et le plus locavores possible (légumes GRTA – Genève Région Terre Avenir), ainsi que de sympathiques suggestions de saison: truffes, asperges ou encore champignons et chasse, aux prémices de l’hiver. En été, la délicieuse terrasse intérieure est un must. En soirée, le petit bar du Café des Bains anime encore un peu plus l’ambiance déjà festive de cette adresse épicurienne par excellence.

 

CAFE-DES-BAINS-GENEVE-RESTAURANT

Croque-truffe, artichaut à la barigoule, œufs de caille mollets.

CAFE-DES-BAINS-GENEVE-RESTAURANT

Cheesecake Café des Bains, coulis de fruits frais.

 

_

Café des Bains

Rue des Bains 26

1205 Genève

022 320 21 22

www.cafedesbains.com/fr/

Sur Google Maps

 

Horaires

Du lundi au jeudi de 9 h à 1 h

Du vendredi de 9 h à 2 h

Le samedi de 18 h à 2 h

Fermé le dimanche