Nouvelles vies. Antoine Egger et François-Xavier Balmelle se sont beaucoup croisés avant de devenir associés. Antoine a longtemps travaillé dans le marketing médias. En rémission après une longue maladie, il décide de changer de vie, passe sa patente de cafetier, et s’oriente vers l’univers de la restauration et des métiers de bouche: «Je suis un épicurien. J’ai toujours eu cet attrait envers la gastronomie. Il s’est d’ailleurs construit en travaillant à l’Illustré sur des projets conjoints avec le Gault&Millau, par exemple, dont je garde des souvenirs mémorables!». De son côté, François-Xavier - il préfère simplement François -, a aussi changé de vie. Après une carrière dans la communication, il ouvre en 2004 un bar à vins à Genève. Puis il s’associe à un projet de restaurant. C’est lors d’un détour chez Antoine, «pour lui proposer des truffes: j’en vends depuis des années», qu’il est séduit par son projet et le rejoint dans l'aventure de la Truffière.

GAULTMILLAU-CHANNEL-LA-TRUFFIERE-GENEVE

Le nouveau comptoir gourmand de Confédération Centre propose aussi des planchettes à l'heure de l'apéro.

GAULTMILLAU-CHANNEL-GENEVE-LA-TRUFFIERE

Une belle sélection de produits chics à déguster sur place ou chez soi.

Le rendez-vous d'Épicure. Au départ, il était question d’un restaurant, sous la bannière de l’Artisan de la Truffe. Mais les aléas du Covid en décideront autrement. C’est donc La Truffière, comptoir gourmand et épicerie fine, qui verra le jour au deuxième étage de Confédération Centre, face au Spoon Food Hall et à la Brassserie Lipp. L’espace est petit mais confortable et élégant. On y achète de la truffe fraîche - blanche ou noire - bien sûr, mais aussi une belle sélection de fromages, truffés ou non (fromagerie Muller aux Halles de Rive). Puis il y a de la charcuterie, du caviar Kya Bya ou encore les jus de fruits valaisan Îris. Sur les étagères en chêne massif, on découvre aussi une foultitude de produits: un excellent foie gras, des taramas et produits de la mer bio issus de pêches responsables et les incontournables de la confiserie parisienne Angelina, dont l’emblématique chocolat chaud. Pour faire honneur à l’enseigne, il y a aussi les tapenades, les condiments, les tartinades, les bonbons et les sels, tous à la truffe. De même que des éclats de truffes, du beurre truffé ou encore des huiles aromatisées: de quoi agrémenter un apéro ou un repas riche en arômes.

GAULTMILLAU-CHANNEL-LA-TRUFFIERE-GENEVE

Une autre proposition du menu du midi: un carpaccio de saumon fumé joliment présenté avec des radis colorés, des pickles d’oignon rouge, de la crème de raifort et des œufs de truite.

GAULTMILLAU-CHANNEL-LA-TRUFFIERE-GENEVE

Le tartare de bœuf coupé au couteau avec burrata et copeaux de truffe du menu imaginé par Valentin Hofmann.

Le déjeuner des Ateliers Serge Labrosse. Pour les midis à la Truffière, c’est Valentin Hofmann, des Ateliers Serges Labrosse, qui a imaginé un menu gourmand avec les produits de la boutique. Un tartare de bœuf coupé au couteau avec burrata et copeaux de truffe, un carpaccio de saumon fumé joliment présenté avec des radis colorés, des pickles d’oignon rouge, de la crème de raifort et des œufs de truite. A moins de préférer la belle salade de lentilles de Sauverny. À la carte, on découvre aussi des tartines gourmandes aux multiples produits truffés. Et pour l’heure de l’apéro, les deux compères proposent des planchettes qui s’accompagnent de verres de vins de Bordeaux - uniquement -, servis «à l’américaine» (un décilitre et demi) à 11 ou 15 francs le verre, voir 18 francs pour un grand cru classé.

 

_

La Truffière

Confédération Centre

6, 10, Rue de la Confédération 8

1204 Genève

Page Instagram

Sur Google Maps

 

Horaires:

Mardi - mercredi: 10h -19h

Jeudi - vendredi: 10h - 20h

Samedi: 10h - 18h