Le jeu du hasard (presque). Kumiko est issue de l’univers du design, Benito, lui, fait carrière dans l’éducation sociale. Ce végétarien, militant convaincu depuis son plus jeune âge, avait ouvert un magasin d’habillement écoresponsable et lancé une production de vêtements en chanvre. A la fermeture de celui-ci, il a cherché une solution pour utiliser son stock de chanvre en créant une boisson, une sorte de lait végétal. C’est ainsi qu’est né Konoï. Puis c’est le hasard de la congélation – qui permet une conservation longue durée – de leurs smoothies quotidiens à base de chanvre qui a vu naître leur projet de glace au chanvre en 2015.

Flambant neuf! Les bâtonnets glacés de Kumiko et Benito ont longtemps été produits de manière micro-artisanale dans une cuisine partagée de la Servette. Mais, dès septembre, ce sera au cœur du nouvel écoquartier des Vergers à Meyrin qu’un atelier-boutique flambant neuf ouvrira ses portes au public. Autrement, on trouve les bâtonnets colorés de Konoï au Nid, chez Senza (Carouge), chez TOUT Local (Saint-Jean), chez Bocal Local, à la Ferme de Budé ou encore à La Fève SPP. Et plus loin, ils sont en vente chez Bio c’ Bon, à la Cannathèque à Nyon ou chez Tibits à Lausanne.

Et le goût dans tout ça? «Comme nous utilisons des graines de chanvre brutes, le goût de la boisson de base est un peu herbacé, ce qui passe très bien avec les arômes et saveurs de nos glaces»: chocolat, fraise balsamique, matcha thé vert, sésame noir, tchaï, mango lassi, café froid ou encore l’original thé pêche. Chez Konoï, pas de sucres ajoutés, de lactose ou de gluten. Depuis cette année, la marque est certifiée bio et propose un muesli maison. En septembre arrivera aussi un mélange pour pancakes.

 

_

Konoï

hello@konoi.ch

Site internet