La cuisine nikkei quésako? Rares sont les restaurants dans lesquels vous pourrez tester le mariage des saveurs péruviennes et japonaises réunies dans une assiette. «Nikkei» était le nom donné aux premiers japonais installés au Pérou. Soucieux de conserver leurs traditions, ils ont continué à cuisiner japonais tout en y ajoutant des ingrédients péruviens. Pour rappeler cette fusion, la cheffe Cecilia Zapata a ouvert deux restaurants célébrant cet étonnant mariage de saveurs à Genève: le Pachacamac (13 points au GaultMillau) et le Kampai, qu’elle gère avec son frère Oscar Zapata aux Pâquis. Quoi de mieux qu’une cuisine métisse dans un quartier métissé?

Kampai Kid

Fresque péruvienne de l'artiste Steve Dunand.

gaultmillau_decor_geisha_kampai

Escaliers menant au bar du Kampai, en-dessous du restaurant.

Tu me laisses goûter? Au Kampai le partage est de mise. Lorsque le serveur apporte la carte, il nous conseille vivement de choisir plusieurs plats à se partager pour plus de découvertes. Nous nous sommes d’abord laissés tenter par un ceviche de atun al wasabi, autrement dit: un thon cru mariné au citron vert et au «lait de tigre» (wasabi, avocat, patate douce, radis, wakame et edamame). Un plat épatant composé d’une harmonie de douceur avec un thon qui fond en bouche, rehaussé par une sauce aux saveurs (toujours étonnantes) umami. Les sushis makis andinos sont également un plat incontournable. Ces délicats rouleaux font redécouvrir les saveurs de banane plantain ou de quinoa dans un sushi.

gaultmillau_kampai_ceviche

Ceviche de atun al wasabi.

Kampai! Le nom de ce restaurant rappelle la façon de se dire «santé!» en japonais. Une bonne excuse donc pour tester leurs cocktails et mocktails, qui tout comme les mets, sont imprégnés des deux cultures péruvienne et japonaise. L’ingrédient de base utilisé est le Pisco, une eau-de-vie de vin péruvienne, ajoutez à cela des touches de yuzu ou de sirop de mirin (saké doux) et vous obtiendrez des rafraîchissements qui vous emmèneront jusqu’au Machu Picchu et sur le Mont-Fuji le temps d’une soirée. La décoration du Kampai vaut également le détour: les monumentales fresques murales de l’artiste local Steve Dunand donnent au lieu son charme particulier.

kampai_cocktails_bar

Quatre des cocktails du Kampai

__


Kampai
Rue de Monthoux 25
1201 Genève
+41 22 900 18 96
www.kampai.ch
Google Maps

Horaires
Mardi-jeudi: 12h00 – 14h30 / 18h30 – 00h00
Vendredi: 12h00 – 14h30 / 18h30 – 01h00
Samedi: 18h30 – 01h00