Photos: Nouhad Monpays

Bleu Nuit. Etablissement mythique genevois des années 80-90 (dont nous vous avons déjà parlé ici), le Bleu Nuit renaît de ses cendres il y a deux ans, et propose désormais dans une ambiance bistrot au décor gentiment vintage. Un restaurant, mais aussi le seul véritable «speakeasy» de la ville – avant ou après votre dîner, entrez donc par la porte du frigo pour voir!

Bleu Nuit Genève Restaurant

Le chef, dit «Momo».

Bleu Nuit Restaurant

Le chef, dit «Momo».

Momo. Si son nom évoque un ailleurs, c’est bien à Genève que le jeune chef Muhamed Muratovíc, 29 ans, dit «Momo», a grandi et fait ses armes. Il aura été formé chez les grands noms de la gastronomie romande, au regretté Buffet de la Gare chez Serge Labrosse, chez Richard Cressac au «C» ou encore avec Florian Le Bouhec, qu’il a accompagné ces cinq dernières années. A l’Artichaud tout d’abord (Carouge), aux Café des Bains ensuite (repris depuis par Philippe Durandeau), puis au Bologne (gare), avant d’être débauché il y a peu par le propriétaire du Bleu Nuit, Afshin Salamian. Momo, alors affranchi, et sûr de lui, a désormais la liberté de proposer à sa clientèle de gourmets festifs, déjà fidèle, la cuisine qui lui tient à cœur.

Bleu Nuit Genève Restaurant

Un pain délicieux!

Bleu Nuit Restaurant Genève

Vinaigrette d’ormeaux, soja, citron et fines herbes, lemon cress.

Une cuisine généreuse. Lui, qui avoue sans détour reprocher à certains de ses confrères et amis leur manque de générosité dans l’assiette, veut proposer ici une cuisine généreuse, intuitive et gourmande, qui ne se laisse pas figer dans le temps, mais qui se fait évolutive, changeante, pour ne jamais lasser. Une cuisine qu’il qualifie lui-même de «cuisine du marché», moderne et nourrissante, où le produit reste le roi!

Bleu Nuit Restaurant Genève

Les délicieuses noix de Saint Jacques proposées en suggestion, ici en taille plat.

Et le poisson, dans tout ça? Si la chasse est bien présente (saison oblige), surprise, la carte et les ardoises de suggestions du moment proposent aussi une multitude de poissons. Bar de ligne, saint-pierre, rougets ou encore Saint-Jacques sont de la partie, à une adresse tendance bistrot qui nous avait jusqu’alors plutôt habitués à de copieux plats de viande. Quand on lui pose la question du pourquoi, un certain lyrisme s’empare alors de ce chef authentique et réservé. Il avoue aimer la mer, le sud-ouest de la France, et être fasciné par l’émotion qu’il trouve dans la cuisine et le traitement du poisson; la dégustation lui donnera raison!

Bleu Nuit Restaurant Genève

Des plats de poissons fins et généreux.

Bleu Nuit Restaurant Genève

Saint-pierre, artichauts, chanterelles et jus au vin jaune.

-

Bleu Nuit

Rue du Vieux-Billard 4

1205 Genève

022 328 34 44

www.bleunuit.ch

Sur Google Map

 

Horaires

Lundi au mercredi de 12H00 à 15h00 et de 18h00 à 00h00

Jeudi au vendredi de 12H00 à 15h00 et de 18h00 à 02h00

Samedi de 18h00 à 02h00