Cuisine moderne, prix doux. Normand, le chef Bruno Delamare se définit comme un chercheur, dont le Graal est la quête de l’«umami», cette «cinquième saveur» qui transcende les quatre autres. Sa cuisine marie heureusement les bases classiques glanées dans de grandes maisons avec la modernité de recherches aromatiques et gustatives acquises à Bahrein, à Londres et dans l’Orient lointain. Il en a rapporté des produits peu connus et une politique de prix doux extrêmement agréable.

Les apprêts marient le beau et le bon en dressages raffinés.

Le poulpe printanier, comme vous ne l’avez jamais mangé.

Dans l’assiette. Les apprêts marient le beau et le bon. Du premier petit pain au dernier dessert, le chef ne travaille que des produits bruts, originaux et de belle qualité. L’œuf exactement poché à 64 degrés, sur un nid de houmous noir au charbon végétal, arrive relevé d’un parfum de yuzu. Le magnifique skrei, idéalement cuit, au vinaigre de pineau au gingembre se prévaut de la même précision de cuisson que la lotte à l’orangette et au chorizo. Le cochon de lait est préparé en cuisson longue d’anthologie avec du chou farci d’un foie gras exquis.

Saveurs et couleurs en quête de l’umami.

Jusqu’au dessert, le graphisme des plats reste superbe.

Cave et fumoir. La carte des vins compte quelques bordeaux à des prix particulièrement doux. L’accueil du maître d’hôtel, compétent et à l’humour pince-sans-rire, est fort agréable. Et le restaurant se prolonge de l’un des rares fumoirs de Fribourg, cosy et très british avec ses larges fauteuils où commencer et finir la soirée dans une ambiance doucement jazzy.

 

_

 

Lusine

Rte du Pâqui 4

1720 Corminboeuf

026 465 22 32

www.brunodelamare.ch

Sur Google Maps

 

Horaires

Lundi au vendredi 11h45 à 15h et 18h30 à 23h

Samedi 18h30 à 23h 

Dimanche fermé