Photo: Com'ça

Entrepreneur culinaire. Quelques tables, une petite cuisine et un mur de bouteilles de vin au fond de la salle. Caché derrière un immeuble, à Bulle, le nouveau restaurant Com’ça donne l’impression d’entrer chez quelqu’un. Chez Jean-Marc Dedeyne, ancien directeur de la restauration à l’Hôtel Cailler (15/20), à Charmey, en l'occurrence. Charmant, l'homme avait déjà fait parler de lui en Gruyère ce printemps avec ses projets axés sur la «gastronomie responsable». Le festival Poïèsis? C’était lui. Le pop-up Alpestre? Lui aussi. La revisite des fameux capucins de Michel Bras (18/20 à Laguiole, en France)? Encore et toujours lui! Pas étonnant, dès lors, que  Jean-Marc Dedeyne, qui avait déjà tenu un restaurant dans le centre de la France, se lance dans sa propre aventure. Seul aux commandes.

Com'ça Bulle Jean-Marc Dedeyne

La salle est elle-même très sobre, ne laissant aux gourmets clients que le nécessaire.

Baroudeur philosophe. «Je ne fais pas de la haute gastronomie, estime-t-il. Plutôt de la cuisine familiale. Le but, c’est que vous veniez chez moi, comme ça.» D’où le nom du restaurant, tiens. L’autre dimension que revendique Jean-Marc Dedeyne, c’est la cuisine éthique et de proximité. «Je vais chercher la viande, le poisson et les légumes directement chez les producteurs, explique-t-il. Cela prend du temps, mais il me paraît primordial de faire tourner l’économie locale. D’utiliser au maximum ce que l’on trouve dans notre coin de pays, aussi. Et quand ce n’est pas possible, je collabore avec des fournisseurs qui ont une approche cohérente.» Comme pour ce merlan de ligne parfaitement cuit associé aux coques et à un bouillon de coques à la double crème, réconfortant au possible!

                               Com'ça Bulle Jean-Marc Dedeyne

Simple mais bien faite, la cuisine de Jean-Marc Dedeyne se veut familiale et éthique.

Com'ça Bulle Jean-Marc Dedeyne

Les desserts sont particulièrement gourmands, et la fraîcheur des ingrédients se ressent à la dégustation.

Simplicité gourmande. Simple, l'assiette de légumes hivernaux se pare d’une dizaine de végétaux taillés finement. Puis l’onglet de bœuf de la Gruyère est au top, même si sa galette de pommes de terre au L’Etivaz manque un peu de fromage, et le fin poireau bien rôti est un délice. Entre le service de ses plats, Jean-Marc Dedeyne dévoile ses projets: «Organiser des soirées à quatre mains avec des chefs qui partagent mes valeurs culinaires, ou élaborer des événements axés sur les vins nature.» Vins nature qui se dévoilent parfaits, à l’instar de ce merveilleux gamay Magma Rock déniché au nord de Clermont-Ferrand. Pour terminer, la brioche maison au levain, perdue et rôtie, se couvre d’une légère mousse au praliné noisette. Une réussite. A côté, la glace au lait d’amandes se dévoile divine. Bulle s’enrichit d’une nouvelle très belle adresse!

 

Com’ça

Rue de Gruyères 41

1630 Bulle

026 912 55 14

Site internet

Sur Google Maps

 

Horaires:

Mercredi-samedi: midi et soir

Dimanche-mardi: fermé