La terrasse sous les jeunes platanes fait face à l’église de Crassier. Au pied de la façade de pierres apparentes, elle offre une aimable halte villageoise. La salle à manger vitrée installée dans une élégante véranda moderne s’ouvre elle aussi sur la verdure. De part et d’autre, l’accueil est adorable et la carte gourmande.

gmch crassier terrasse

Terrasse de l'auberge de Crassier.

Pari gagné. Il y a un an et demi, un entreprenant trio reprenait l’auberge, avec le projet d’y proposer une cuisine à la fois traditionnelle et pertinemment revisitée, des chambres pimpantes et confortables, et un service traiteur. Pari gagné pour Gabriel Burnier (chef de cuisine), Rémy Cantale et Florian Tourbier: au point que leur petite entreprise s’est développée avec une deuxième adresse, l’Hôtel de Ville du Sentier.

gmch crassier dessert

Au chapitre des desserts, des créations gourmandes et admirablement graphiques.

A Crassier, la carte décline des plats appétissants aux intitulés rigolos («Il n'a pas fait de vieux os» pour l’os à moelle; «Fallait courir plus vite» pour les escargots; «Far West» pour le burger de bison), des menus à prix très séducteurs (52 et 65 francs pour trois plats!) et des menus «surprise» sur réservation préalable. L’oeuf parfait est savoureux, avec ses écrevisses (un peu trop cuites pour justifier le nom du plat) et ses asperges de saison. Les escargots en espuma au persil se parent d’une jolie sauce vigneronne. L’entrecôte rassise cinq semaines est d’une tendreté idéale, savoureuse, goûteuse et agrémentée d’un fond au thym vraiment excellent. En dessert, fleur de yuzu, liqueur de mandarine et citron givré font un trio délectable.

__

Au Boeuf Rouge

Rue de la Tour 2

1263 Crassier

+41 22 367 12 19

www.leboeufrouge.ch