Nostalgie. Cet endroit sera parfait pour tous les nostalgiques des bistrots d’antan. En entrant, on découvre un décor authentique et d’époque: mobilier de bistrot, zinc étincelant, lumières chaleureuses, alcôves pour des diners en toute intimité, l’ensemble est absolument charmant. On pourrait croire cette adresse, située en plein cœur de la ville, entre Rive et les Eaux-Vives, faite pour les touristes, mais il n’en est rien. Midi et soir, les habitués s’y pressent joyeusement en saluant Vincent et Frédérique, les chefs d’orchestre de la salle.

AU-COIN-DU-BAR-GENEVE

Le crabe et ses carottes Au Coin du Bar.

Quand il fait soif. On propose ici en apéro une sélection de quelques très bons vins au verre: rouges, blancs, bios, natures, suisses et/ou français, il y en a pour tous les goûts et toutes les bourses (ne cherchez pas la carte des cocktails, il n’y en a pas!), accompagnés d’une planchette de charcuterie. Puis on est invité à descendre à la cave où dorment un grand de nombre de bouteilles de tous horizons. Si le choix s’avère parfois difficile, pas de problème, Vincent ou Frédérique sont à l’écoute et nous conseillent avec plaisir. Pour les clients «du bout de la nuit», une autre salle à côté de la cave se profile en club à cigares et peut être privatisée pour des dégustations.

AU-COIN-DU-BAR-GENEVE-RESTAURANT-BISTROT

Noisette de chevreuil, jus corsé au poivre, mousse de patate douce à la badiane, poêlée de champignons.

A table! Ici, pas de menu papier, mais une belle ardoise. Le choix est si alléchant qu’il devient vite ardu; il faudra probablement revenir! En cuisine, deux jeunes chefs font revivre l’esprit «bistrot à la française», avec un talent certain, une finesse et une fraîcheur enthousiasmantes. Elton Biegalski a travaillé au Lavinia et Thibaut Bleuzet au Bottle Brothers puis au Fiskebar avec Benjamin Breton. Dans l’assiette, le résultat est aussi gourmand que délicat, avec une touche graphique qui modernise le tout. On se laisse tenter par un foie gras particulièrement fin, judicieusement rehaussé de betterave. Ou par une terrine de campagne, plus rustique mais délicieuse. Puis on aime l’idée du carpaccio de poulpe accompagné d’une originale sauce chimichurri (sauce herbacée argentine). Du côté des plats principaux, la chasse est à l’honneur avec une jolie noisette de chevreuil, jus corsé au poivre, mousse de patate douce à la badiane et champignons sauvages. Dans un autre style, on savoure la tendreté d’une classique côte de veau qui est à tomber à la renverse ou d’une lotte rôtie. Il fait définitivement bon vivre au coin du bar.     

_

 

Au Coin du Bar

Rue François-Versonnex 17

1207 Genève

022 786 38 19

Sur Google Maps

Site Internet

 

Horaires:

Du lundi au vendredi: 11h - 01h

Samedi: 18h - 01h

Dimanche: fermé