Photos: Michael Sieber

POUR TOUT LE MONDE! «On a ouvert le 22 décembre 2020… avant de fermer cinq jours plus tard pour cinq mois.» À Crans-Montana, l’aventure de Sylvain et Caroline Stefanazzi Ogi a mis quelques temps à démarrer, mais depuis le printemps 2021, leur Casy (le nom du restaurant, issu de leurs deux prénoms) ne désemplit pas! «Il est important pour nous que notre restaurant soit ouvert à tout le monde et surtout à toutes les bourses, appuie Caroline, fille de l’ancien président et conseiller fédéral Adolf Ogi. C’est pourquoi nous tenons aux entrecôtes de bœuf rassies et au foie gras autant qu’à nos pizzas.» Pour ces dernières, le couple profite d’un monument: le «premier four à pizza à bois de la station» situé au centre de l’établissement. Avec une pâte maison et un temps de pousse de 48 heures, elles titillent les amatrices et amateurs.

Casy Crans-Montana format ok

Pourquoi Casy? Tout simplement parce que les patrons sont CAroline et SYlvain. 

Casy Crans-Montana format ok

Au sous-sol, le «Casy underground» permet des soirées gourmettes et endiablées!

Sous-sol à découvrir. Propriété de la famille de Sylvain jusqu’en 2020, l’ancienne pizzeria a été totalement relookée pour donner lieu aujourd’hui à un restaurant épuré. Au sous-sol, on découvre le «Casy underground»: une grande salle adjacente à la cave à vins, elle aussi bien mise en valeur. Une douzaine de convives peuvent y déguster un menu préparé sur mesure et profiter d’une soirée complète, piochant dans la riche carte des vins et profitant des moelleux canapés. Au quotidien, c’est au rez que l’on s’attable et que l’on découvre la cuisine ouverte, où jongle la brigade menée par Sylvain. En salle, c’est Caroline qui présente les plats, dont cette sympathique «conserve péruvienne». Ainsi, c’est dans une fausse boîte de conserve que l’on déguste un bon tartare de bœuf épicé et son cake au maïs.

Casy Crans-Montana format ok

Au Casy, les pizzas sont cuites dans le «premier four à pizza à bois de la station».

Casy Crans-Montana format ok

La salle du fond donne une toute autre ambiance, intimiste et propice à de belles rencontres.

Créativité et sérénité. Le chef, passé par la Brasserie du Lausanne Palace (13/20), le Badrutt’s à Saint-Moritz ou encore Zermatt et Wengen, se montre particulièrement créatif à l’heure de revisiter l’émincé de veau à la zurichoise. C’est la maman de Caroline qui le voulait à la carte, mais n’étant pas le plat le plus facile à mettre en valeur: Sylvain remplace alors les röstis par une merveille de galette frite de riz à sushi, déposée à côté d’une très belle viande. La sauce, un mélange de mirin (saké très doux), de crème, de jus de veau et de sauce soja, est imbattable. À côté, on déguste le médaillon de bœuf cuit au cordeau, avec son embeurrée de choux bien équilibrée et ses pommes gaufrettes. Après plusieurs années à rêver de cette ouverture, Sylvain et Caroline peuvent désormais être sereins: leur Casy est une réussite!

 

_

Casy

Rue Louis-Antille 11

3963 Crans-Montana

027 481 17 18

Site internet

Sur Google Maps

 

Horaires:

Mardi - dimanche: 11h45 - 14h et 18h45 - 22h