Ephémèrement suisse. «Je peux vous proposer un pétillant naturel suisse? Il nous vient du domaine La Colombe, à Féchy.» Quelle belle proposition pour entamer une jolie soirée en Gruyère! Jean-Marc Dedeyne, directeur de la restauration à l’Hôtel Cailler (15/20) et instigateur du projet Alpestre, sait mettre les petits plats dans les grands. C’est avec sa collègue Joselina Carvalheiro qu’il a mis sur pied ce restaurant éphémère axé sur une cuisine locale et durable. Dans la résidence Le Sapin, à Charmey (même gestion que l’Hôtel Cailler), la salle de restaurant a d’ailleurs été entièrement revue pour l’occasion: lampes modernes, mobilier tout frais et cuisine en salle (pour les derniers dressages).

 

La Suisse dans une assiette. A l’Alpestre, le principe est assez simple: cuisiner des produits uniquement suisses, voire très locaux, pour réaliser un menu entier à partager. Dans des assiettes fabriquées par une céramiste de Bulle, on retrouve à l’entrée une féra au beurre blanc de sureau, un pâté en croûte au canard d’Appenzell et un méli-mélo de légumes de mars, crus et cuits. Les vins, choisis parmi des vignobles «à fortes pentes», sont de très bonne facture aussi: voyez le fantastique gamay de Valentina Andrei, à Saillon, ou le merlot Sassarei de la Cantina Pelossi, au Tessin.

Chou farci Alpestre Hôtel Cailler local montagne

Dessert ludique! En poursuivant avec un morceau de bœuf angus à l’ail noir (un délice!), un parmentier de la même viande et une raviole au fromage frais de bufflonne, on s’aperçoit avec plaisir que les assiettes à partager ne sont pas de simples plats à couper en deux, mais de vrais plats aux dressages précis et pensés. On termine avec un dessert très ludique: il faut casser une immense coque de (très) fin biscuit au chocolat pour accéder aux trois desserts proposés, mariant pêle-mêle de la poire, du chocolat, du miel et des herbes de montagne. Pour conclure le séjour, on file direction la chambre (proposée dans le forfait «Alpestre») pour profiter d’une bonne nuit dans le calme absolu de la Gruyère environnante...

 

_

 

Alpestre

Du 4 mars au 25 avril

Résidence Le Sapin

Rue du Centre 25

1637 Val-de-Charmey

026 927 23 23

Site internet

Sur Google Maps

 

Forfait «Alpestre», uniquement en restant dormir:

Nuitée en chambre double, menu «Alpestre» quatre plats et petit-déjeuner: 290 francs pour deux personnes/210 francs pour une personne (chambre simple)