Photos: La Dispensa

Service-spectacle. Coincée dans une ruelle et cachée du grand passage, la Dispensa est un restaurant discret. Dès l’apéritif sur la terrasse, on s’y sent bien! La «faute» à Tommaso, jeune serveur de 23 ans aux multiples talents. Véritable conteur, il narre une jolie carte des vins 100% italienne et soigneusement construite. Alors que la faim se fait sentir, on entre dans le restaurant par le côté épicerie et take-away, ode aux produits italiens: lasagnes maison, superbes jambons, fromages affinés, vins de la Botte, étagères remplies de paquets de pâtes faites maison… Puis, on s’attable dans une petite salle aux murs bruts et à la décoration sobre.

La Dispensa

Floraux et légers, les dressages de Gerardo Metta donnent une âme à cette cuisine italienne.

La Dispensa

Sobriété et mariage de produits nobles et bruts.

La Dispensa

Difficile de faire mieux que cette tagliata de boeuf et ces légumes estivaux: une tuerie!

Première merveille: le pain. «C’est notre nouveau chef, Gerardo Metta, qui a revu la recette du pain, nous explique Tommaso. Depuis j’en mange tout le temps!» Et comme on le comprend: il est croustillant et goûte bien le levain. On opte pour le menu «La Dispensa», proposé à 95 francs pour cinq plats. Celui-ci a déjà été légèrement revu par Gerardo, 29 ans, qui avait obtenu une étoile lors de ses trois ans au Da Mimmo à Bruxelles (14,5/20). «Mon défi? Proposer à Neuchâtel un vrai restaurant italien gastronomique.» On se délecte de l’oeuf fondant et finement pané, déposé sur des asperges croquantes et une crème de parmesan, que l’on finit par saucer (évidemment). Le vitello tonnato est frais et la poudre d’olive noire kalamata déposée par-dessus amène un peps bienvenu. Ensuite, on savoure les tortelli parfaitement «al dente» à la ricotta, menthe fraîche, citron et sa sauce… citronnée.

La Dispensa

À Bruxelles, Gerardo Metta détenait une étoile Michelin et 14,5 points GaultMillau au Restaurant Da Mimmo.

La Dispensa

Aux abords de la Vieille Ville de Neuchâtel, La Dispensa se fait discrète... 

Tiramisu «IKEA». Arrive le plat principal: au lieu du poulpe croquant aux poivrons grillés et crème de burrata, on opte pour la tagliata de bœuf Black Angus, sa parmigiana de légumes super-goûteux et ses croustillantes pommes de terre au four. La cuisson de la viande est maîtrisée, et elle se marie parfaitement à une délicate réduction au miel. Pour terminer, le tiramisu «fai da te» (à faire soi-même) est proposé en kit: des biscuits cuillère, une poche de crème peu sucrée, et du café froid dans une minuscule cafetière italienne. Après avoir écouté les instructions, on le monte dans un petit bol, puis on s’en régale: léger et délicieux! Un résumé de la soirée? Excellente et amusante!

La Dispensa

En bas, l'épicerie décline produits italiens importés et autres délices faits maison.

La Dispensa

La salle du haut, aux murs bruts et sobres.

_

La Dispensa

Rue des Bercles 3

2000 Neuchâtel

032 325 88 88

Site internet

Sur Google Maps

 

Horaires:

Dimanche et lundi: fermé

Mardi - samedi: 12h - 14h et 18h - 23h