La sirène du Léman. Vous vous souvenez de la photo de Marie Robert en sirène? Juste pour le plaisir, la revoici. Elle a été faite pour donner le coup d’envoi de la collaboration de la jeune et talentueuse «Cuisinière de l’année» 2019 du Café Suisse, à Bex (16/20), avec Café Léman, la société issue de Caviar House qui gère depuis quelques semaines la restauration à bord des bateaux Belle Epoque. A la carte, plein de tentations. Dont les filets de perche garantis du Léman. Nous les avons testés pour vous!

 

Marie casse les codes. Pour goûter à ces perches lémaniques, nous nous sommes attablés à bord de La Suisse, dans l’étincelant salon tout en marqueterie et en lustres, où chaque fenêtre ressemble à un Bocion, un Veillon ou un Hodler. Dans ce cadre délicieusement nostalgique, l’espiègle Marie a choisi de casser les codes: ce n’est donc pas une simple assiette qui se présente, mais une bouteille de vin! Elle est coupée dans le sens de la longueur et sert ici de plat inédit faisant écho au paysage de vignobles qui s’épanouit au dehors: la belle idée! De quoi faire chavirer le cœur de tous les dégustateurs, même les plus convenus.

Marie Robert Café Léman

«La cuisinière (ou sirène) de l’année» 2019!

Délicatesse et générosité. Dans ce présentoir insolite, les jolis petits filets dorés sont disposés en écailles, juste soulignés de beurre fondu. Servi à part, un carafon permet de les agrémenter d’un élégant beurre blanc citronné. Pas de sauce tartare? Mais si! Elle fait évidemment partie du kit gourmand signé Marie Robert, avec ses câpres et ses cornichons en fine brunoise. Puis il y a la salade toute fraîche et des pommes boulangères un peu plus rustiques. Mais ces perches, alors? Elles sont parfaites, idéalement cuites, gourmandes et vraiment généreuses. Même ceux qui ont tiqué sur le prix, 58 francs, finissent par reconnaître que, pour des produits garantis locaux, apprêtés avec autant de soin en tenant compte des contraintes d’un bateau, ce prix s’explique. D’ailleurs, ce plat s’est imposé en véritable best-seller. Et quoiqu’il en soit, le filet de féra, également du Léman, lui, coûte 25 francs.

 

>> www.cafeléman.ch

loading...