Photos: Valentin Flauraud

Invités de marque. Pour marquer le coup, l’Office des vins vaudois a convié à la Fête des vignerons ses commandeurs et amis asiatiques. Tous sont amateurs éclairés, voire passionnés, de vins et épris de chasselas. Autrement, ils ont des profils aussi divers que passionnants. Akira Senju est chef d’orchestre et compositeur japonais mondialement réputé, Naoyuki Miyayama est à la tête d’un club-concierge pour grandes fortunes au Japon, Philippe Huser est un natif de Chexbres, restaurateur et propriétaire d’un commerce de vin à Shanghai, alors qu’Olivier Mivelaz est installé à Singapour où il importe notamment des vins suisses. Tous ont fait le voyage. Et ils ont adoré Vevey et la fête: «La cérémonie d’ouverture des JO de Tokyo ne pourra pas être plus émouvante», conclut Naoyuki Miyayama après le spectacle, un verre de vin de la fête à la main.

Office des Vins Vaudois (OVV) et ses partenaires étrangers à la Fete des Vignerons (FEVI) le dimanche 21 juillet 2019 à Vevey. (VFLPIX.COM /Valentin Flauraud)

Autour du roi de la fête, le célèbre chef d'orchestre et compositeur Akira Senju, son épouse et des journalistes japonaises.

Transmission. «Cette fête est très émouvante. J’ai adoré voir les enfants intégrés au spectacle, car cela indique la transmission de génération en génération», poursuit le visiteur émerveillé qui publie aussi son propre magazine au Japon et qui – malgré les injonctions du service d’ordre – a déployé un impressionnant appareillage pour immortaliser la représentation, les masques, les costumes, les animaux…

 

Nature et humanité. «Ce spectacle est à la fois une aventure humaine et un conte qui met en valeur la nature. Chez nous, au Japon, nous oublions trop souvent la nature», relève Akira Senju. Un compliment de taille, de la part d’un homme de scène qui a le regard aiguisé et la sensibilité à fleur de peau. Le compositeur n’est cependant pas le seul à admirer l’organisation impeccable, la coordination des 5000 figurants, majoritairement amateurs, et les astuces de mise en scène, comme la présence de quatre chefs d’orchestre.

Office des Vins Vaudois (OVV) et ses partenaires étrangers à la Fete des Vignerons (FEVI) le dimanche 21 juillet 2019 à Vevey. (VFLPIX.COM /Valentin Flauraud)

Les frères Dubois et les frères Massy trinquent avec les invités asiatiques de l'OVV.

Rencontre avec le Roi. Tous ont applaudi dans l’arène les vignerons qui étaient venus en Asie, emmenés en croisade pour les vins vaudois par Pierre Keller: Benjamin Massy à la tête de sa troupe de Cent-Suisses, son frère Gregory en grand uniforme rouge et blanc, Grégoire et Frédéric Dubois dévalant l’impressionnant escalier de l’arène. Point culminant de la journée, la rencontre avec le Roi de la Fête, Jean-Daniel Berthet, inspire à Akira Senju un commentaire qui résume à lui seul la magnifique symbolique de cet événement plusieurs fois centenaire: «Cette fête, ces hommes et ces femmes, reflètent et expliquent pourquoi le vin suisse s’inscrit à la fois dans une démarche historique et dans la modernité. C’est magnifique. Et je me sens d’autant plus honoré d’être commandeur des vins vaudois.»